Partager sur les réseaux sociaux

apprendre.anglais.toulouse (2)Manuel, 35 ans, est chargé de l’hygiène, de la sécurité et de l’environnement dans une entreprise de transport. Il a suivi des cours d’anglais avec Toulingua.

Depuis combien de temps vouliez-vous apprendre cette langue ? Et pourquoi ?

J’ai commencé l’apprentissage de l’anglais il y a environ 5-6 ans par moi-même parce que pour moi il est important de parler plusieurs langues et l’anglais fait, pour moi, partie des incontournables.

Qu’est-ce qui vous a poussé à franchir le cap pour vous lancer ?

Il y a deux-trois ans j’ai commencé à approfondir mes connaissances pour passer ma licence de radiotéléphonie aéronautique en anglais. Puis j’ai commencé les cours avec Toulingua l’année dernière car j’ai l’idée en tête de devenir pilote professionnel et de travailler à l’international.

Quelles étaient les difficultés que vous avez dû dépasser au début de l’apprentissage ?

Pour moi le plus dur était la prononciation et la construction des phrases.

Pourquoi avez-vous choisi de travailler avec Toulingua ?

D’abord parce que j’avais envie de soutenir une “start-up” si on peut les appeler comme ça, et parce que leur état d’esprit et leur approche m’ont beaucoup plu.

Quelles sont les techniques et outils d’apprentissage que vous avez retenus grâce à Toulingua ? Comment cela vous a aidé dans votre apprentissage ?

Tout m’a aidé dans l’apprentissage, la technique pour mémoriser le vocabulaire, et l’entrainement de la prononciation et d’écrire les mots avec leur prononciation.

 apprendre.anglais.toulouse

 

Quelles expériences intéressantes avez-vous pu vivre grâce à votre nouveau niveau de langues ?

De pouvoir discuter en anglais, de tenir des vraies conversations, même philosophiques et/ou très techniques. L’expérience la plus forte était quand j’ai amené un canadien qui avait déjà pris des cours de pilotage avec moi, à deux reprises, pour lui montrer notre région depuis les airs et de converser toute la journée en anglais de pleins de choses différentes : la mécanique, la physique, les différences de nos cultures, l’aviation, le paysage, etc.

Quelles sont vos envies avec cette langue pour la suite ?

Pouvoir m’en servir sur un plan professionnel, peut-être même tous les jours…

Quels conseils pouvez-vous donner aux autres apprenants ?

Lancez-vous, n’ayez pas peur, le plus important n’est pas de maitriser une langue parfaitement mais d’arriver à se comprendre !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *